Neuf Façons D'aider à Gérer l'énurésie Nocturne Chez les Enfants D'âge Scolaire

nov. 02, 2022 | 4,5 minutes Lire

Enfants d'âge scolaire

Pourquoi les Enfants Plus âgés Mouillent-ils Leur Lit?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les enfants mouillent leur lit après la petite enfance, et il n'est pas toujours facile de déterminer la cause de l'énurésie nocturne.& L'énurésie nocturne peut être causée par le stress à l'école ou par de grands changements à la maison, par l'apnée du sommeil ou une infection des voies urinaires, tout comme il peut s'agir d'une phase.

Est-il Normal Que les Enfants D'âge Scolaire Mouillent Leur Lit?

Il est important de se rappeler que les enfants grandissent et se développent à différents moments, et que la profession médicale ne considère pas que l'énurésie nocturne chez les garçons ou les filles est un problème potentiel jusqu'à ce que votre enfant ait plus de sept ans.

Cependant, nous comprenons qu'il peut devenir plus difficile de gérer la situation au moment où votre enfant commence l'école. Il peut être fatigué par des nuits écourtées, réticent à avoir des soirées pyjama ou simplement anxieux à l'idée d'avoir un accident de nuit. Il serait donc judicieux d'avoir des stratégies d'adaptation à portée de main pour l'aider.
Meilleurs conseils pour les enfants d'âge scolaire

Meilleurs Conseils Pour Aider Votre Enfant D'âge Scolaire à éviter Les Accidents La Nuit

Nous avons examiné ce que les experts disent et demandé aux parents des conseils pour aider les enfants d'âge scolaire à cesser de mouiller leur lit.

1. Cohérence

“ Assurez-vous que les grands-parents ne ruinent pas votre plan! ” - Douglas Vérifiez que chaque aidant est bien intégré à la gestion des routines. Cela signifie – vous, votre partenaire, les grands-parents, tous les enfants de la famille. Assurez-vous qu'ils savent comment vous soutenez votre enfant à travers l'énurésie nocturne et qu'ils l'appuieront même si vous êtes absent.

2. Positivité

“ Il est difficile de ne pas être irrité de se lever en pleine nuit, mais le fait d'être gentil a été plus efficace que le contraire ” – Vicky, Plus votre enfant est âgé, plus il est conscient de lui-même, et sensible à la critique. Il est donc encore plus important de lui faire savoir que les petits accidents arrivent. Félicitez-le pour les nuits sèches, mais vous mettez pas en colère et ne le punissez pas s'il mouille son lit. Vous devez utiliser le renforcement positif, faire preuve de patience et de compréhension.
Protection

3. Protection

“ Goodnites® a fonctionné pour nous parce que cela voulait dire qu'il dormait bien sans s'inquiéter. Et n'oubliez pas qu'il ne s'agit que d'une phase, elle ne dure pas longtemps! ” - Rebecca La fatigue fait en sorte que tout semble pire, alors faites ce que vous pouvez pour aider votre enfant à obtenir le sommeil dont il a besoin. Utilisez Goodnites®pour aider votre enfant à dormir sans souci. Protégez le lit avec® les alèses Goodnites et ayez beaucoup de draps et de pyjamas propres à côté du lit chaque soir pour que les changements de lit soient rapides et sans stress.

4. Régularité

“ Prendre l'habitude d'aller faire un dernier petit pipi avant de dormir. ” - Jon Rendez-vous régulièrement à la salle de bain le jour et encouragez votre enfant à utiliser la salle de bain avant de se coucher. Insistez sur le fait d'y aller après avoir enfilé son pyjama et juste avant l'heure de l'histoire, puis d'y aller une autre fois avant de s'endormir, même si votre enfant dit qu'il n'a pas besoin d'y aller. Faites-en autant une partie de sa routine que le brossage de dents.

5. Hydration

“ Nous avons augmenté sa consommation d'eau le jour, mais nous l'avons retirée après 17h. ” Gareth Assurez-vous que votre enfant boit suffisamment de liquides pendant la journée, mais limitez les boissons avant le coucher, surtout les boissons contenant de la caféine, car ce sont des diurétiques – qui font uriner davantage. Il faut donc éliminer le thé, le café, le chocolat chaud et toute boisson gazeuse contenant de la caféine.
Communication

6. Communication

“ Nous avons essayé de normaliser la situation. Il y avait un tableau sur le mur de la cuisine et nous en discutions au petit déjeuner. ” - Rachel Pendant cette période, il est important de continuer à parler à votre enfant de ce qui se passe et de lui expliquer que vous n'êtes pas en colère contre lui, et qu'il est normal que quelques accidents surviennent. Il est essentiel de garder les lignes de communication ouvertes pour s'assurer que votre enfant ne vous cache pas son incontinence. Il doit savoir que vous l'appuyer et que vous vivez cette situation ensemble

7. Accès Facile

“ Notre fille était à des kilomètres de la salle de bain, elle a donc changé de chambre avec sa sœur aînée ” – Chris S'assurer que le trajet vers la salle de bains est dégagé. Ne sous-estimez pas la peur du noir au milieu de la nuit! Utilisez des veilleuses et gardez la lumière de la salle de bain allumée si possible. Rendez la tâche sécuritaire et facile!

8. Féliciter

“ Nous avons remarqué que le fait de féliciter notre fils pour sa routine du coucher était très encourageant pour lui. ” - Danielle Une routine du coucher peut encourager votre enfant à prendre en main sa nuit. Certains enfants sont assez vieux pour assumer la responsabilité de se brosser les dents, de mettre leur pyjama, puis de changer leur propre pyjama au besoin, et même leurs draps, si cela est raisonnable. Le fait d'appuyer votre enfant et de le féliciter pour sa routine peut avoir un effet positif

9. Patience

“Nous devons patienter. Cela aussi va passer. ” - Annie Il est correct de vous rappeler que ce n'est qu'une phase, mais si vous avez essayé plusieurs moyens et que vous ne voyez pas de fin à l'énurésie nocturne, il est peut-être temps de consulter un médecin. Ils peuvent commander des tests pour vérifier s'il y a une raison physique pour laquelle votre enfant ne peut pas se retenir toute la nuit, ou s'il existe un trouble médical sous-jacent.