Huggies Pull-Ups
Médecin examinant les yeux d'un garçon
Ayuda para la enuresis

Une visite chez le médecin : à quoi s'attendre durant l'examen urologique

Lorsque l'énurésie nocturne se poursuit au-delà de cinq ans, de nombreuses familles décident d'emmener leur enfant chez le médecin afin d'exclure tout problème physique. En général, la première étape consiste en une visite chez le pédiatre, qui, selon ses constatations, peut référer l'enfant à un urologue.

Pour beaucoup d'enfants, qui se méfient d'avance des médecins, une visite chez l'urologue peut être intimidante et exacerber l'anxiété qu'ils ressentent déjà. Toutefois, cette visite peut être importante pour vous assurer de la bonne santé de votre enfant. En sachant d'avance à quoi vous attendre lors de cette visite, vous et votre enfant serez plus à l'aise et plus susceptibles de profiter davantage de la rencontre. 

Soyez prêts à parler

Le médecin et l'infirmière commenceront peut-être par vous poser, à vous et à votre enfant, de nombreuses questions sur tout, à partir de votre grossesse jusqu'au sommeil de votre enfant la nuit dernière. C'est le processus d'étude des antécédents. " Probablement 90 % de la première visite est consacré à la discussion ", dit Anne Arnhym, infirmière spécialisée en pédiatrie au San Francisco Benioff Children's Hospital de la University of California.

" Nous ne voulons pas seulement entendre les parents ", dit Mme Arnhym. " Nous voulons nous faire une idée des sentiments de l'enfant envers son énurésie "

Des tests et encore des tests

Après l'étude des antécédents, il y aura un bref examen physique. Dans le cas de l'énurésie nocturne primaire, soit quand les accidents se produisent surtout au lit et la nuit, l'examen est simple. " Le médecin fera un examen physique pour s'assurer qu'il n'y a pas de problèmes cachés et procédera à une analyse des urines pour confirmer l'absence d'infection ou de diabète ", explique le Dr Christopher Cooper, urologue pédiatrique à l'hôpital pour enfants de l'Université de l'Iowa.

Durant l'examen, le médecin auscultera généralement le dos de l'enfant pour voir s'il y a déformation de la colonne vertébrale, tâtera son ventre pour voir s'il est constipé et lui demandera de marcher sur les orteils et les talons pour vérifier sa coordination. Le médecin examinera également les organes génitaux de l'enfant pour s'assurer que tout est bien formé et fonctionne correctement.

Si votre enfant souffre également d'énurésie durant le jour, le médecin risque de procéder à des tests spécialisés afin d'exclure tout problème de nature physiologique. " Le médecin utilisera peut-être un dispositif de mesure du débit urinaire qui ressemble un peu à une toilette de luxe ", dit Dr Cooper. " Lorsque l'enfant urine à l'intérieur, le dispositif enregistre le débit de l'urine. " Si le médecin voit une séquence inhabituelle sur le tableau de débit, il pourra savoir que quelque chose entrave l'écoulement de l'urine.

Le médecin fera peut-être aussi une échographie du ventre de l'enfant pour s'assurer que la vessie se vide et fonctionne normalement.

Discutez des options qui s'offrent à vous

À la fin de l'examen, le médecin recommandera différentes options pour vous aider à gérer l'énurésie nocturne, mais c'est à vous de décider de quelle façon vous et votre enfant voulez traiter le problème. Il n'y a pas de cure infaillible, sinon la patience et le temps.

" Le médecin n'imposera pas de traitement, il en recommandera plusieurs parmi lesquels le parent et l'enfant pourront choisir ", dit Dr Cooper.

Préparation de la visite

Avant de vous rendre à la clinique du médecin, il y a plusieurs façons de vous préparer.

En premier lieu, préparez votre enfant en lui expliquant les raisons pour lesquelles il va chez le médecin et dites-lui à quoi s'attendre. " Les enfants ne sont pas à l'aise chez le médecin ", dit Mme Arnhym. " Vous mettrez peut-être votre enfant plus à l'aise en lui expliquant que les autres enfants dans la salle d'attente sont là pour le même problème. "

" Vous devriez vraiment aborder le fait que le médecin va examiner ses parties génitales, et que c'est correct parce que maman ou papa est là ", dit Dr Cooper. " Avec un peu de préparation, la plupart des enfants peuvent accepter cela. "

Dites également à votre enfant que votre famille est résolue à trouver avec lui une solution à son énurésie nocturne. " Un enfant qui entretient une relation ouverte avec ses parents a tendance à donner plus d'information sur le problème, et c'est pour son bien ", dit Mme Arnhym. " Quand l'énurésie nocturne est un sujet tabou qui n'a pas été abordé, il est difficile de savoir comment se sent l'enfant. "

Pour vous préparer aux examens physiques, surveillez chaque jour les selles de votre enfant et les habitudes de sa vessie le jour et la nuit. Pour le test d'urine, votre enfant devrait essayer de remplir sa vessie à l'avance pour pouvoir donner un échantillon. " Même avec les meilleures intentions et la bonne hydratation, il arrive que l'enfant doive aller à la salle de bain juste avant son rendez-vous, alors soyez prêt à devoir attendre quelques heures pour obtenir un échantillon d'urine ", dit Dr Cooper.

Avant la visite, demandez-vous jusqu'où vous êtes prêts à aller pour traiter le problème. " Si l'énurésie nocturne ne pose aucun risque pour la santé, alors la décision appartient à l'enfant et au parent et ils devraient en parler à l'avance pour savoir quel traitement ils désirent. "

Une visite chez l'urologue est une étape importante à passer pour les enfants qui continuent à mouiller leur lit, il est tout aussi important de savoir qu'une seule visite ne guérira pas l'énurésie nocturne. " Surmonter l'énurésie nocturne prend du temps, ce n'est pas quelque chose qui s'arrange en une semaine ou en prenant des médicaments ", précise Mme Arnhym. Cependant, que vous décidiez ou non d'une façon de procéder, l'un des bienfaits d'une visite est d'ouvrir la discussion sur le sujet de l'énurésie nocturne entre vous et votre enfant, ce qui est peut-être la meilleure solution de toutes.

Étude des antécédents

Il y a quelques questions usuelles qu'un professionnel de la santé peut poser lors de votre visite. En voici quelques-unes :

  • À quelle fréquence l'enfant mouille-t-il son lit ou a-t-il un accident durant la journée?
  • À quelle fréquence l'enfant urine-t-il, et à quoi ressemble le jet?
  • À quelle fréquence l'enfant va-t-il à la selle? Lui arrive-t-il d'être constipé? Y a-t-il des stries dans ses selles? Ses selles sont-elles particulièrement dures ou molles?
  • Votre enfant dort-il profondément? Avec quelle facilité se réveille-t-il?
  • Est-ce qu'un des deux parents a souffert d'énurésie nocturne lorsqu'il était enfant?
  • Y a-t-il eu des complications à la naissance de l'enfant?
  • Comment s'est passé l'apprentissage de la propreté? Votre enfant restait-il au sec avant?

Ces articles ne remplacent pas l'avis d'un professionnel de la santé. Consultez votre médecin au besoin.

Contenu connexe

Comment puis-je faire cesser ou guérir l'énurésie nocturne?

Dans ces vidéos, nos spécialistes expliquent que bien... POUR EN SAVOIR PLUS

Comment gérer l'énurésie nocturne d'un adolescent

Mouiller le lit peut être une source de stress à n'importe quel âge. Et si vous étiez un jeune adulte voulant cacher ce problème... POUR EN SAVOIR PLUS

Voir tout le contenu connexe

Recommandations

Cookie Settings