Huggies Pull-Ups
Conseils et aide avec l’énurésie nocturnes chez les enfants

Guide Goodnites : Discuter avec votre enfant de votre propre expérience d’énurésie nocturne

L’énurésie nocturne est bien souvent liée à la génétique. Si les parents ont été confrontés à ce problème, ils pourraient se souvenir de s’être sentis stressés ou troublés. Ils peuvent utiliser cette expérience pour rassurer leur enfant.

L’énurésie nocturne est bien souvent liée à la génétique. Même si chaque expérience a ses particularités, l’énurésie nocturne est une affaire de famille dans de nombreux cas.

Les jeunes enfants qui viennent tout juste d’apprendre la propreté pourraient ne pas se préoccuper de l’énurésie nocturne. Toutefois, les enfants plus vieux en sont généralement plus conscients. Discuter de vos expériences avec eux peut les aider à comprendre qu’ils ne sont pas seuls dans leur situation et que dans la majorité des cas, ce problème disparaît naturellement.

Vous vous souvenez probablement d’avoir ressenti du stress ou de la confusion à l’égard de l’énurésie nocturne. Cela vous permet de faire preuve d’empathie envers ce que votre enfant traverse. C’est une belle occasion de le rassurer en ayant une discussion ouverte et honnête avec lui. Parler ouvertement de ces expériences communes montre à votre enfant à quel point l’énurésie nocturne est un phénomène courant – même dans sa propre famille! Cela peut grandement le rassurer et lui donner un exemple réel d’une personne qui a surmonté l’énurésie nocturne.

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour vous aider à avoir une conversation ouverte et honnête à ce sujet.

Principaux points de discussion:

  • Quand j’étais un enfant, j’étais exactement comme toi! Moi aussi, j’avais des accidents la nuit.
  • Je me réveillais souvent dans un lit mouillé.
  • Tout comme toi, je n’avais aucun contrôle là-dessus. Je dormais et je n’en avais même pas conscience!
  • J’ai mouillé mon lit jusqu’à l’âge de (xx) ans.
  • J’ai dû attendre que mon corps grandisse et se développe avant d’être capable de rester au sec toute la nuit.
  • Un jour, tu y arriveras aussi! D’ici là, je pense que tu devrais continuer de porter des sous-vêtements Goodnites en dessous de ton pyjama. Qu’en penses-tu?
  • Je voulais que tu le saches parce que mouiller son lit est très courant – beaucoup d’autres enfants vivent la même chose que nous.
  • La chose la plus importante pour le moment, c’est de nous assurer d’en parler ensemble. Je veux que tu saches que tu peux toujours venir m’en parler.
  • Ce n’est pas grave et je sais qu’un jour, tu ne mouilleras plus ton lit.

Contenu connexe

Mieux comprendre l'énurésie nocturne

Un enfant se réveille au milieu de la nuit, enlève les draps de son lit, les met au lavage, puis se couche sur le plancher pour éviter... POUR EN SAVOIR PLUS

Situation double : Énurésie à plus d’un endroit

Une mère s'inquiète parce que son fils de huit ans mouille son lit à la maison mais non chez sa grand-mère pendant ses longs... POUR EN SAVOIR PLUS

Voir tout le contenu connexe

Recommandations