Huggies Pull-Ups
Qu’est-ce que l’énurésie nocturne?

Causent les plus courantes de l'énurésie nocturne chez les enfants

Les parents d'un enfant aux prises avec l'énurésie nocturne peuvent se sentir confus, frustrés et même isolés; ce n'est pas un sujet de discussion très courant. Sachez que vous n'êtes pas seul; de nombreuses familles doivent composer avec l'énurésie nocturne tous les jours à la maison. En fait, 5 millions d'enfants américains se réveillent chaque matin sans savoir si leur lit sera mouillé ou sec.

Bien que l'énurésie nocturne soit plus courante chez les jeunes enfants, elle existe parmi tous les groupes d'âge : 30 % des enfants de 3 ans, 40 % des enfants de 4 ans, 20 % des enfants de 5 ans, 12 % des enfants de 6 ans, 5 % des enfants de 10 ans et 3 % des enfants de 12 ans mouillent le lit. Pour rendre les choses encore plus stressantes pour les familles, l'énurésie nocturne étant un problème d'enfance que l'on tait, la plupart des enfants (et certains parents) pensent qu'ils sont les seuls à faire face à ce problème.

L'énurésie nocturne n'est pas un problème médical sérieux, mais peut rendre la vie très difficile. Elle peut nuire à la vie sociale d'un enfant et causer beaucoup de stress au sein de la famille au moment où l'enfant devrait profiter de son enfance. Parce que les parents sont souvent mal informés au sujet de ce problème, les enfants peuvent être la cible d'humiliation ou de punitions lorsqu'ils mouillent le lit. La plupart du temps, l'énurésie nocturne est un problème lié au développement et n'est pas la faute de l'enfant. C'est quelque chose que la majorité des enfants arrivent à surmonter avec le temps. Cependant, en explorant et en comprenant les raisons pour lesquelles les enfants mouillent le lit, vous pouvez rendre tout le processus beaucoup moins redoutable et stressant, pour vous-même et votre enfant.

Facteurs qui contribuent à l'énurésie nocturne

L'énurésie nocturne est habituellement causée par un retard dans le processus de communication entre le cerveau et la vessie la nuit. Trois facteurs principaux contribuent à ce problème.

  • Les enfants énurétiques possèdent habituellement une vessie plus petite que celle des autres enfants. Cette condition les contraint à uriner plus souvent le jour et les empêche de « retenir » leur urine la nuit.
  • La nuit, le cerveau sécrète une hormone qui réduit la quantité d'urine produite par les reins. Chez certains enfants énurétiques, cette hormone est sécrétée en moins grande quantité, ce qui fait en sorte qu'ils produisent plus d'urine pendant leur sommeil.
  • Certains enfants ont de la difficulté à se réveiller la nuit. Par conséquent, il se peut que le cerveau ne réagisse pas lorsque la vessie envoie le signal que l'enfant a besoin d'uriner.
Les habitudes intestinales

La plupart des parents portent peu d'attention à la fréquence ou à la consistance des selles de leurs enfants une fois qu'ils ont appris à aller à la toilette. Par conséquent, la constipation est une cause peu connue de l'énurésie nocturne. Lorsque le rectum d'un enfant est rempli de selles, cela peut mettre de la pression sur la vessie, ce qui contribue à réduire la quantité d'urine qu'elle peut contenir et nuire à l'efficacité avec laquelle elle se vide lorsque l'enfant urine. Cela peut aussi « mêler » les signaux nerveux envoyés par la vessie au cerveau. La vessie peut alors se contracter de façon inattendue et entraîner des envies d'uriner pressantes le jour et de l'énurésie la nuit.

Antécédents familiaux

L'énurésie nocturne est héréditaire. La plupart des enfants énurétiques ont au moins un parent ou un membre de la famille proche qui avait le même problème lorsqu'il était enfant.

Facteurs psychologiques

Même si certains enfants commencent à mouiller le lit après un épisode de stress émotionnel, les problèmes psychologiques ne constituent pas un facteur chez les enfants qui sont énurétiques depuis leur tendre enfance. Les déménagements, les changements d'école ou le décès d'un être cher sont des exemples de situations stressantes qui peuvent déclencher l'énurésie nocturne. Habituellement, l'enfant cesse de mouiller le lit lorsque le stress disparaît.

Troubles médicaux

Moins de 3 % des enfants qui mouillent le lit souffrent d'un problème médical qui est à la source de leur énurésie. L'énurésie nocturne a déjà été reliée à l'apnée du sommeil, la drépanocytose, des infections des voies urinaires, le diabète et des problèmes neurologiques. Dans la plupart des cas, ces problèmes causent l'énurésie chez les enfants qui ne mouillaient pas le lit auparavant.

Conclusion

L'énurésie nocturne est un problème courant qui peut avoir une incidence importante sur les enfants et leur famille. L'énurésie nocturne n'est pas la faute de l'enfant ni du parent et n'est habituellement pas causée par un problème médical grave. En parlant ouvertement de l'énurésie nocturne avec leur enfant et en gérant le problème avec des produits absorbants, comme les sous-vêtements de nuit Goodnites® ou les alèses Goodnites®, les parents peuvent garder leur enfant au sec et lui éviter du stress et de l’embarras jusqu'à ce que son corps règle le problème de façon naturelle.

Le Dr Bennett est l'auteur du livre intitulé Waking Up Dry: A Guide to Help Children Overcome Bedwetting and Max Archer, Kid Detective: The Case of the Wet Bed.

Ces articles ne remplacent pas l'avis d'un professionnel de la santé. Consultez votre médecin au besoin.

Contenu connexe

Comment puis-je faire cesser ou guérir l'énurésie nocturne?

Dans ces vidéos, nos spécialistes expliquent que bien... POUR EN SAVOIR PLUS

Comment gérer l'énurésie nocturne d'un adolescent

Mouiller le lit peut être une source de stress à n'importe quel âge. Et si vous étiez un jeune adulte voulant cacher ce problème... POUR EN SAVOIR PLUS

Voir tout le contenu connexe

Recommandations

Cookie Settings