Huggies Pull-Ups
Père regardant une tablette avec sa fille au lit
Ayuda para la enuresis

Les bienfaits d'une routine sans stress

Lorsqu'on a un enfant qui mouille le lit, la routine du soir peut s'avérer stressante.

Il arrive que les enfants craignent de trop boire et de mouiller le lit, et qu'ils veuillent à tout prix aller à la salle de bain. Ce genre d'inquiétudes peut mettre de la pression sur votre enfant et le rendre anxieux et tendu, ce qui peut en retour lui causer des nuits d'angoisse.

Pourquoi l'heure du coucher est-elle si importante?

Dre Sharon Buchalter, psychologue clinicienne, thérapeute de couple/familiale et auteure de Children Are People Too: Unlocking the 8 Secrets to Family Happiness (People Too Unlimited, 2006), affirme que le soir, surtout pour les enfants qui mouillent leur lit, devrait être un moment aussi calme et relaxant que possible.

" Plus on accorde de l'importance à l'énurésie, plus cela deviendra un problème ", prévient Dre Buchalter. L'énurésie peut être stressante et provoquer de l'anxiété chez les enfants comme les parents. Les parents devraient rappeler à leurs enfants que les accidents sont des choses qui arrivent et qu'ils n'ont rien de grave. Bien que les parents doivent pouvoir parler d'énurésie avec l'enfant s'il le souhaite, les activités précédant l'heure du coucher ne doivent pas tourner autour de ce sujet. "

Il est important de se rappeler que l'énurésie ne dépend pas de la volonté des enfants et qu'ils ne peuvent la contrôler consciemment. Malgré l'importance de maintenir un dialogue ouvert, il n'est pas nécessaire d'avoir des discussions à répétition. Cela ne fera que stresser l'enfant davantage. L'accent devrait être mis sur des routines du coucher qui calment l'enfant et resserrent les liens familiaux.

Les liens affectifs à l'heure du coucher

Selon Dre Buchalter, " l'heure du coucher peut être une merveilleuse occasion de renforcer les liens familiaux. Il peut se créer une proximité spéciale entre le parent et l'enfant à l'heure du coucher. Voyez l'heure du coucher comme un moment privilégié pour parler à votre enfant et lui offrir amour et réconfort. La plupart des enfants, surtout ceux qui sont actifs, peuvent ne pas tellement apprécier les câlins. Vous serez peut-être surpris de voir que ce n'est pas le cas le soir. Profitez-en et goûtez cette proximité spéciale. Saisissez l'occasion pour rappeler à votre enfant à quel point vous l'aimez et êtes fier de lui. "

Selon la Dre Dawn Huebner, psychologue clinicienne et auteure de What to Do When You Worry Too Much: A Kid's Guide to Overcoming Anxiety (Magination Press, 2005),

" Trop souvent, les familles ont tant à faire à l'heure du coucher que ça devient un moment agité où on finit le souper et les devoirs, on prépare les lunchs pour le lendemain, on donne les bains en vitesse et on essaie de s'échanger les nouvelles du jour (pour la première fois) ", déplore Dre Huebner. Il est préférable pour les enfants d'avoir environ une demi-heure avant l'heure du coucher pour se rapprocher de leurs parents de façon positive, pour parler, jouer et être ensemble. Les choses doivent se dérouler à un rythme sain à la maison, et il est plus important que les enfants et les parents aient le temps d'interagir que de pratiquer un sport en toute saison ou de suivre les meilleures séries télé."

Une heure du coucher relaxante

Dre Huebner recommande d'éteindre tous les appareils électroniques une heure avant le coucher pour avoir le temps de faire une activité de 30 minutes qui soit intéressante et amusante sans être trop stimulante : une balade, un jeu en famille, un casse-tête, des histoires de famille ou autres activités relaxantes. Elle conseille également d'utiliser une routine du coucher en trois temps qu'elle appelle " transition-câlin-dodo ".

La " transition " se fait dans les cinq ou dix minutes avant de passer au lit – une collation légère, un dernier câlin aux animaux domestiques, l'hygiène personnelle, etc. Puis, les enfants vont au lit pour un moment " câlins ", qui peut consister en 10 à 15 minutes de lecture ou de discussion avec maman ou papa. Le " dodo ", qui est la dernière étape de la routine du coucher, peut inclure un court massage, une chanson ou une façon spéciale de dire qu'on s'aime. Ces deux ou trois dernières minutes indiquent aux enfants de fermer les yeux, de se blottir et de s'endormir.

" La routine transition-câlin-dodo aide les enfants à se sentir calmes et proches de leurs parents plutôt qu'excités et en manque d'attention. C'est la recette parfaite pour dormir ", dit Dre Huebner. L'énurésie n'a aucunement à être mentionnée pendant cette routine. " Les parents doivent détourner l'attention de l'énurésie en évitant d'en parler avant le coucher. Rappeler à l'enfant d'essayer de ne pas mouiller le lit ne fait que l'angoisser; cela ne l'aide en rien à rester au sec.

" Lorsque l'attention ne porte plus sur les nuits au sec, l'anxiété liée à l'énurésie diminue considérablement ", constate Dre Huebner. Les parents et les enfants n'ont qu'à faire le nécessaire pour passer des nuits à l'aise (en utilisant les sous-vêtements de nuit Goodnites®, des alèses Goodnites®, etc.) et laisser la maturation suivre son cours. "

" Un de mes fils mouillait le lit ", se rappelle Sharon McGuire, une mère de Campbell River, en Colombie-Britannique. Je sais qu'il était plus détendu et moins nerveux à l'heure du coucher si on prenait ça avec calme. Par exemple, nous n'avions pas à lui rappeler d'aller à la salle de bain ou de ne pas boire trop d'eau avant d'aller au lit, car il le savait déjà et le faisait sans que nous demandions, ne voulant pas mouiller son lit. "

La nuit, Sharon changeait les draps sans en faire un plat tout en maintenant une atmosphère aussi calme que possible : elle laissait les lumières tamisées, n'entamait pas de discussion, changeait les draps rapidement, puis bordait son fils en souriant et retournait se coucher. " Ces façons de faire n'ont pas agi comme un remède magique, mais ont diminué le stress chez notre fils, raconte Sharon. Et c'est ce qui comptait vraiment en attendant qu'il grandisse et surmonte son énurésie. "

L'heure du coucher devrait être un moment spécial pour vous et votre enfant. Une routine sans stress et sans l'embarras de mouiller le lit peut faire toute la différence lorsque vient le temps d'éteindre les lumières. En mettant l'accent sur ce moment privilégié plutôt que sur l'énurésie, vous permettez à votre enfant de profiter du temps qu'il passe avec vous et de passer une nuit paisible.

Astuces pour une routine de qualité à l'heure du coucher
  • Accordez une période de transition à votre enfant entre son activité et l'heure du coucher.
  • Les casse-têtes et les blocs de construction peuvent constituer de bons jeux calmes en famille.
  • Le dessin et le coloriage sont également une bonne activité avant d'aller au lit.
  • Un bain chaud est très relaxant et peut constituer une période de transition agréable.
  • Écouter de la musique, lire à haute voix et parler tranquillement sont de bonnes façons de vous rapprocher de votre enfant avant le coucher.

Ces articles ne remplacent pas l'avis d'un professionnel de la santé. Consultez votre médecin au besoin.

Contenu connexe

Comment puis-je faire cesser ou guérir l'énurésie nocturne?

Dans ces vidéos, nos spécialistes expliquent que bien... POUR EN SAVOIR PLUS

Comment gérer l'énurésie nocturne d'un adolescent

Mouiller le lit peut être une source de stress à n'importe quel âge. Et si vous étiez un jeune adulte voulant cacher ce problème... POUR EN SAVOIR PLUS

Voir tout le contenu connexe

Recommandations

Cookie Settings